10
Mar

Déménagement avec des enfants

Bouger avec de jeunes enfants ! Cette expérience peut souvent être effrayante et peut prendre l’apparence d’un cauchemar éveillé. Les enfants s’attachent à leur espace et, surtout lorsqu’ils sont très jeunes, le fait de perturber leurs limites peut avoir des répercussions. Cependant, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour transformer une expérience potentiellement négative et stressante en une aventure, comme un jeu auquel toute la famille participe.

Voici quelques conseils !
Avant de déménager

Tout d’abord, c’est une bonne idée de parler à vos enfants du déménagement à venir, de leur faire comprendre les raisons de ce choix et d’en parler avec enthousiasme. Les enfants aiment être traités comme des adultes et se sentiront certainement plus impliqués de cette façon. En explorant ensemble les environs de la nouvelle maison, tels que les terrains de jeux, les magasins et les jardins, ils peuvent se familiariser avec le changement de quartier, ou de ville, et s’y installer plus facilement.
Imaginer ensemble la nouvelle maison, fantasmer sur elle et en décrire les aspects positifs peut certainement aider la transition. Si la possibilité existe, il est bon d’impliquer les enfants dès le début dans la découverte des espaces de leur nouveau foyer.

Pendant le déménagement

Pendant la phase de déménagement, il est également judicieux de faire participer activement les enfants plus âgés à la préparation des cartons : ils se sentiront ainsi responsables et impliqués, et auront l’impression de s’occuper de leurs propres affaires. Si, en revanche, vous avez affaire à des nourrissons ou à de très jeunes enfants, le meilleur choix est de les confier à des parents ou à des baby-sitters afin qu’ils ne connaissent pas une période d’agitation et de perturbation de leurs propres rythmes. Idéalement, les mêmes rythmes devraient être maintenus pendant les jours du déménagement, comme le dîner ensemble et l’heure du coucher.
Célébrer la séparation de l’ancienne maison est également une bonne façon de marquer la transition de manière positive : peut-être sortir ensemble pour manger une pizza et organiser une petite fête d’inauguration de la nouvelle maison.

Immédiatement après le déménagement

Pour que les enfants ne vivent pas ce changement de manière négative, une fois qu’ils arrivent dans leur nouveau foyer, il est bon de mettre en place une routine structurée et une atmosphère familiale similaire à la précédente.
S’il s’agit d’un changement important de ville, de région ou même de pays, explorer le quartier pour se familiariser avec les nouveaux espaces et rencontrer de nouvelles personnes peut être un moyen de ne pas se sentir seul, surtout lorsque vous devez laisser vos anciens attaches derrière vous.
La première chose à faire dans la nouvelle maison est d’organiser la chambre des enfants : arranger leurs affaires et leurs jeux, recréer un espace intime et privé les aidera certainement à s’installer et à se distraire plus facilement.